Finale Régionale de la Coupe de France Futsal

Publié le 18/01/2018

Cosne craque sur la fin : 4 – 6 face au Team Montceau Futsal.

La Nièvre, avec Cosne comme seul représentant depuis 2 tours (1/2 finale et finale) n’aura pas de représentant pour le 1er tour fédéral !

Avec deux mi-temps de chacune vingt minutes de temps effectif, Cosne mené  3-1 à la pause, aura le mérite de faire douter les montcelliens en revenant à 3-3 à 12 minutes du coup de sifflet final, un score qui réveillera le leader de Régional 1 Futsal qui s’imposera finalement avec 2 buts d’écart !

 

Clenay (21) : Montceau bat Cosne, 6-4 (3-1) sur match de 2 x 20 mn. Arbitrage de MM. Fouad (Côte d’Or) et Lanoix (Doubs). Buts pour Team Montceau : Mahla (5è), Renaud (12è), El Rhayti (19è, 39è), Amirou (29è), Iyitutuçu (38è) ; pour Cosne, Perrin-Duc (17è, 40è), Duarte (25è), Reby (28è).

 

Cosne peine d’entrée :

Avec un effectif de 9 joueurs (10 pour Team Montceau), Cosne débute mal et encaisse un premier but dès la 5è minute (0-1)… Tentant de contenir les assauts montcelliens, les nivernais s’inclinent de nouveau sept minutes plus tard : 2-0 (12è).  A 3 minutes de la pause, Kyllian Perrin-Duc réduit l’écart : 2-1 (17è), mais, les nivernais, mal en place, se font de nouveau surprendre juste avant la pause : 3-1 (19è).

La seconde mi-temps démarre mieux pour les nivernais qui se risquent davantage en zone adverse, et en 3 minutes font leur retard, d’abord par James Duarte : 3-2 (20è+5), puis par Franck Reby : 3-3 (20è+8)…

Un but qui compte !

Hélas pour le groupe de Franck Reby, un quatrième but montcellien marqué aussitôt (4-3, 20è+9) coup les jambes aux cosnois, qui encaisseront deux nouveaux buts : 5-3 (20è+18) et 6-3 (20è+19)…

Juste avant le coup de sifflet final, Killian Perrin Duc réduit l’écart à 6-4 (20è+20)…

Du bon niveau :

A l’issue de cette finale, le staff montcellien confiait sans ambages que les cosnois les avaient mis en grande difficulté, en particulier en seconde période, et que le niveau des nivernais valait sans problème celui de plusieurs de leurs adversaires de Championnat de Régional 1 !

Côté cosnois, on pouvait regretter, pour une finale, un effectif court (9 joueurs dont 1, malade, qui n’a pu jouer plus de cinq minutes) et l’absence de véritable entraîneur sur le banc, ô combien important en Futsal ! (Merci en tout état de cause au Président Christophe Marville d’avoir joué ce rôle avec toute la bonne volonté possible)…

 

Par Cécile Tournois

Articles les plus lus dans cette catégorie